fr fr

Le CSA pose de nouvelles règles pour l’intervention de mineurs dans le cadre d’émissions de télévision

Le Conseil Supérieur de l’audiovisuel (C.S.A.) "propose" une charte destinée à mieux protéger les effets d’une hypermmédiatisation des mineurs en situation de difficulté dans les émissions télévisées.
Délibération du 17 avril 2007

Dans une délibération du 17 avril publiée au Journal Officiel le 20 mai 2007, le CSA édicte de nouvelles règles de nature à renforcer la protection enfants et des adolescents.

Il peut s’agir d’une participation à des émissions de télé-réalité ou de jeux, ou d’un témoignage dans le cadre de reportages, d’émissions de plateau ou de documentaires.

Cette décision est également largement motivée par le souci de protection des jeunes téléspectateurs, et pas seulement des mineurs participant à des émissions de télévision.

Extrait du communiqué de presse :
"Une charte propre à chaque service de télévision

Comme pour la plupart des institutions (médicales, scolaires, périscolaires...) qui reçoivent des enfants, le Conseil supérieur de l’audiovisuel demande que la participation de mineurs à des émissions soit encadrée par une charte propre à chaque service de télévision. Cette charte doit s’appliquer à l’ensemble des programmes diffusés par la chaîne et accueillant des mineurs.

Elle définit les modalités du respect de la sensibilité des enfants. Elle fixe les conditions du séjour des mineurs dans les locaux concernés, en prévoyant notamment des mesures de sécurité et de surveillance spécifiques et éventuellement un accompagnement de l’enfant par un professionnel de la santé."J.O n° 116 du 20 mai 2007
texte n° 8

Mentions légales du site du Cabinet d'avocat Gilles buis.