fr fr

Charte sur la publicité alimentaire

Dernière modification : dimanche 22 février 2009

Ethique et autodicipline : Avec le CSA, les medias de television s’engagent à promouvoir une alimentation responsable.

En matère de publicité, l’autodiscipline se révèle plus souple et plus efficace que n’importe quelle loi nouvelle.

Dans ce contexte, les signataires encouragent les députés à prendre connaissance avec intérêt des dispositions de cette charte et à réexaminer, à la lueur de ces nouveaux engagements, l’opportunité d’une suppression de la publicité alimentaire dans les émissions jeunesse.

En contrepartie, ils prennent l’engagement pour une durée de 5 ans et dans un cadre réglementaire et législatif stable, autour de 8 engagements très significatifs visant à :

- renforcer la démarche « qualité » de la publicité concernant le contenu des publicités alimentaires ;

- accorder aux messages sanitaires de l’INPES des négociations forfaitaires spécifiques de 60% toute l’année ;

- diffuser des programmes sur l’alimentation et l’activité physique d’une durée de 10h pour les chaînes généralistes privées avec une offre jeunesse, de 20 à 25h pour les chaînes généralistes publiques avec une offre jeunesse, et de 35 heures par an pour les chaînes « jeunesse » ;

- produire des programmes courts mettant en valeur les bonnes pratiques alimentaires et d’hygiène de vie (La diffusion de ces programmes sur l’ensemble des chaînes concernées représentera un volume annuel total compris entre 340 et 470 heures) ;

- promouvoir régulièrement le site http://www.mangerbouger.fr/

Mentions légales du site du Cabinet d'avocat Gilles buis.